Le CBD est-il un composé dangereux ?

Faisant l’objet d’une demande toujours plus croissante, le CBD est actuellement commercialisé dans de nombreuses boutiques en ligne comme physique. Pourtant de nombreuses interrogations et préjugés subsistent en ce qui concerne ses effets sur l’organisme. Le CBD est-il dangereux pour l’organisme ? Réponse.

Le CBD : De quoi s’agit-il ?

Avant de répondre à la question du danger du CBD, il est important de comprendre d’abord ce que c’est ainsi que son mode de fonctionnement. Le CBD (ou cannabidiol) est une molécule que l’on retrouve essentiellement dans la fleur de cannabis. Cependant, il ne faudrait pas le confondre avec le cannabis lui-même qui est une plante complexe dans laquelle on retrouve plusieurs molécules.

Le CBD fait partie du cannabis, de même que le tétrahydrocannabinol (ou THC). Le THC est la molécule psychoactive du cannabis, celle qui est impliquée dans les différents problèmes causés par la consommation du cannabis illégal. La commercialisation ainsi que la consommation récréative de ce cannabis sont interdites en France. 

En raison du THC contenu dans la plante, sa consommation peut entraîner des troubles de l’attention, de la mémoire, etc. Le THC entraîne des hallucinations et sa consommation comporte de grands risques d’addition. Il est également toxique pour l’organisme. Mais il existe une grande différence entre le THC et le CBD.

Bien que les deux molécules proviennent de la même plante, le CBD a un effet anxiolytique, relaxant et n’entraîne pas de dépendance. Il ne s’agit donc pas d’une drogue. Par contre, la consommation de cette molécule présente de nombreux avantages pour le corps. C’est ce qui justifie la popularité qu’on lui connait aujourd’hui.

Les effets du CBD

Dans un rapport de l’OMS, on peut lire, même si des preuves supplémentaires sont requises, que le CBD pourrait posséder une certaine valeur thérapeutique. Dans certains pays comme la Suisse ou le Royaume-Uni, cette molécule est considérée comme un traitement ou un auxiliaire de thérapie contre de nombreux maux.

Elle possède de nombreuses propriétés (anti-inflammatoires, antiépileptiques, analgésiques, anxiolytiques, etc.) qui suscitent beaucoup d’intérêt en France. Certaines variétés du cannabis possèdent un taux beaucoup plus élevé de CBD. Il s’agit du cannabis thérapeutique. Ce dernier est en phase de test pour 3 ans en France depuis le 26 mars 2021 dans le but d’évaluer son efficacité.

Pour l’instant, le chanvre français ne peut être commercialisé ou cultivé que s’il contient un taux en THC inférieur à 0,2 % et si la plante figure sur une certaine liste réglementaire des variétés du cannabis autorisées. On estime qu’en dessous de ce taux, les effets du THC ne peuvent pas se faire ressentir.

De ce qu’on connait aujourd’hui, le CBD facilite le sommeil et apaise les maux de dos et la migraine. Il exerce également un effet d’inhibition qui permettrait, dans certains cas, de lutter contre les addictions au cannabis illégal ou récréatif. Une étude a également prouvé que le CBD possède une réelle capacité pour aider les fumeurs de cannabis à se défaire de leur addiction, selon l’Agence Presse Médicale (APM). 

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le CBD ne représenterait pas un danger pour la santé : « Il ne produit pas les effets que l’on observe chez les cannabinoïdes tels que le THC […] Dans son état pur, le CBD ne semble pas être nocif pour la santé ».

De possibles risques pour la consommation du CBD

Lorsqu’il n’est pas utilisé dans le cadre médical, le cannabis thérapeutique est considéré comme un produit naturel de bien-être qui favorise une détente complète et satisfaisante. Il se consomme de plusieurs manières différentes selon la rapidité d’action et la durée recherchée pour ses effets. Mais sa consommation n’est pas entièrement sans risque.

Si la molécule en elle-même ne représente pas un réel danger pour la santé, la manière dont elle est consommée peut comporter des risques. À faible dose ou de manière ponctuelle (comme pour gérer un stress passager), la consommation du CBD présente peu voire pas du tout de risque

Mais lorsqu’il est consommé à forte dose et régulièrement, cela peut engendrer des troubles de la vigilance ou des troubles gastro-intestinaux. On peut également ressentir une grande fatigue. Tout dépend de l’organisme du consommateur et de la qualité du produit consommé. Après tout, l’excès n’est-il pas nuisible en toute chose ?

La consommation de CBD sous forme d’huile, de tisane, de capsules, de complément alimentaire… est très plébiscitée au niveau du grand public. Par contre, les professionnels de la santé déconseillent fortement de fumer la fleur de CBD. Avec ou sans tabac, fumer le cannabis implique une combustion et donc la présence d’un danger.

La fumée produite par la combustion et qui est inhalée comporte des substances nocives pour santé, notamment pour le système respiratoire (hydrocarbures aromatiques, ammoniaque, goudron.). À terme, ces substances peuvent causer des problèmes cardiovasculaires ou provoquer des cancers.


Deprecated: str_contains(): Passing null to parameter #1 ($haystack) of type string is deprecated in /home/guiselin/streetcbd.fr/wp-includes/comment-template.php on line 2656

Laisser un commentaire

Street CBD