CBD : Infusion ou fumer ? Que Choisir ?

La consommation du CBD s’inscrit dans la liste des nouvelles tendances aujourd’hui. Ce cannabis non psychotrope connaît un succès de plus en plus grandissant chez les consommateurs de cannabis. Mais pas seulement. Les nombreuses vertus de cette molécule en font un produit dont l’usage médicinal est bénéfique à un large public (sujets de stress et de douleurs chroniques, insomniaques…). Avec son usage varié, cette molécule se consomme de plusieurs façons. On peut par exemple le fumer ou le prendre sous forme infusée. Ces deux méthodes de consommation ne présentent toutefois pas les mêmes avantages. Aussi, une question se pose, laquelle est préférable ? Si fumer du CBD est un mode de consommation très apprécié par les utilisateurs, ce n’est pas la meilleure option. Pour mieux profiter des effets de votre molécule, il est préférable d’opter pour une infusion CBD à consommer régulièrement. Vous hésitez entre infuser ou fumer du CBD ? Vous serez fixé après lecture de cet article. 

Pourquoi vaut-il mieux infusez du CBD plutôt que de le fumer ? 

Les propriétés analgésiques du CBD sont notoires. Il est d’ailleurs utilisé dans certains cas pour traiter des rhumatismes en réduisant l’intensité des douleurs chroniques. Une tisane de CBD peut ainsi soulager vos douleurs articulaires, musculaires, mais aussi osseuses. La consommation du CBD sous infusion permet de profiter des effets apaisants du CBD de façon optimale. 

Ces effets durant plus longtemps. Fumer du CBD par contre, génère des effets rapides, mais moins durables. De ce fait, traiter ses douleurs en buvant sa tisane de CBD bien chaude est préférable à une inhalation de fumée issue d’une combustion de CBD.

L’action positive de la tisane en fait une boisson très appréciée. Combiner, cette action positive aux nombreux bienfaits du CBD en booste l’efficacité. Le corps possède en effet des récepteurs endocannabinoïdes y compris dans les diverses voies digestives. Ce sont des zones très sensibles à l’action du CBD. Consommer le CBD en infusion permet donc au CBD d’agir au niveau des voies digestives.

 La digestion s’en retrouve facilitée, les brûlures et crampes d’estomac soulagées. Mais, ce n’est pas tout, une infusion de CBD permet aussi d’éviter la constipation, réduire les reflux acides et même de faire une intox. Hélas, fumer du CBD prive les voies digestives de tous ces avantages et vertus. En effet, en inhalant la fumée du CBD, ses composants actifs sont directement acheminés vers le cerveau.

Selon la plupart des consommateurs de CBD sujets à l’anxiété et au stress, une tisane de CBD a un effet plus relaxant que fumer. Comme précisé plus haut, la tisane permet au corps de bénéficier des effets apaisants plus longtemps.  

Quels sont les bienfaits d’une infusion CBD sur la santé

Pour la consommation du CBD, fumer est une option peu recommandée. En effet, même s’il est possible de fumer la fleur de CBD comme pour d’autres plantes, cela n’est pas sans risques. Fumer une matière végétale, c’est en provoquer la combustion. Cette dernière génère de la fumée dont l’inhalation conduit des substances nocives comme le CO2, vers les voies respiratoires. De ce fait, plusieurs problèmes de santé plus ou moins graves peuvent en découler.  

Le risque de développer certains types de cancer et des troubles pulmonaires se retrouve décuplé. Par ailleurs, fumer du CBD réduit l’effectif de globules blancs. Ce qui est assez désastreux vu l’importance de ces derniers dans la protection du système immunitaire. En fumant, le CBD, sa combustion, entraîne en outre, une altération du principe actif. Cela réduit considérablement les effets tant prisés du CBD. Aussi, fumer le CBD est le mode de consommation présentant le plus de désavantages.

À défaut de perdre les bienfaits de votre CBD en le fumant, choisissez l’infusion. Ce mode de consommation consiste à infuser la fleur de CBD avec de l’eau chaude. Simple et pratique, la préparation d’une infusion au CBD ne diffère pas de celle d’une tisane. Précisons toutefois qu’il faudra y ajouter un corps gras du genre : lait de coco ou de soja. En effet, le CBD n’est pas une substance hydrophile. Ainsi, un apport lipidique s’avère indispensable pour sa dissolution dans l’eau. Il existe plusieurs façons de procéder :

  • macérer la fleur de CBD avec le corps lipidique sur une durée de 30 à 1 h. Et cela, avant de plonger le mélange dans l’eau ;
  • intégrer le corps lipidique à l’eau, et ce avant de commencer l’ébullition, puis l’infusion.

Pour apporter une saveur du genre touche sucrée à votre infusion, ajouter, un peu de miel.

Comment concocter votre tisane de CBD maison ?

Bien que simple, concocter une infusion de CBD ne se fait pas à la va-vite. La préparation n’en est pas longue pour autant. En suivant scrupuleusement les instructions suivantes, elle ne prendra pas plus que quelques minutes. La préparation d’une infusion de CBD requiert trois ingrédients :

  • Une matière grasse : ça peut être du lait, de la crème, du beurre, de l’huile végétale
  • Du CBD : de la résine, de l’huile ou des fleurs
  • De l’eau chaude.

Pour la préparation proprement dite, voici comment procéder :

Tout d’abord verser un litre d’eau dans un récipient, puis le mettre à ébullition. Ensuite, procéder à l’ajout de la matière grasse à l’eau. Une fois cela fait, préparer la résine ou les fleurs de CBD en les effritant. Les mettre par la suite dans une passoire à thé, puis laisser infuser pendant 15 minutes au moins. 

Afin d’économiser du temps, il est possible d’ajouter quelques gouttes d’huile de CBD à un thé ou une tisane classique.

Quelles sont les autres manières de consommation du CBD ?

Il existe plusieurs façons de consommer le CBD en dehors de la tisane et de l’inhalation. Il est en effet possible de l’incorporer aussi bien dans vos plats que dans vos jus. Ainsi, vous pouvez par exemple, ajoutez quelques gouttes d’huile de CBD à votre jus d’orange ou à vos desserts. Pour les amoureux de l’inhalation du CBD, il est recommandé d’opter pour la vaporisation. Pour cette méthode, optez pour un vaporisateur de qualité.

 Bien que coûteux, ce moyen de consommation est préférable à celui consistant à fumer le CBD. En effet, vaporiser du CBD est moins nocif que le fumer. Cela n’est possible que grâce au vaporisateur. Ces derniers intègrent en effet un système permettant une inhalation sans risques nocifs. D’ailleurs, la vaporisation permet au consommateur de savourer beaucoup mieux le CBD.

 Elle permet effectivement de profiter des saveurs végétales du chanvre de façon plus intense qu’avec la combustion. Pour résumer, malgré une vapeur moins dense que la fumée, elle reste plus pure.

Peut-on consommer régulièrement une tisane au CBD sans danger ? 

Les infusions de CBD peuvent être consommées à tout moment. Une consommation régulière n’ayant aucun impact négatif : le risque de surdosage avec le CBD est de zéro. Par exemple, buvez une à deux tisanes chaque jour. Procédez ensuite, à une augmentation des quantités au fil du temps selon vos envies.

La molécule de CBD est une substance active agissant directement sur votre bien-être. Il arrive que certaines personnes se révèlent plus sensibles à ses effets relaxants. De ce fait, de hautes doses pourraient favoriser une somnolence. Le CBD étant utilisé pour traiter les insomnies et les troubles du sommeil, facilite l’endormissement.

 Si vous remarquez que vous êtes particulièrement sensible à cette molécule, restreignez, son utilisation à forte dose pour le soir. Évitez par ailleurs de prendre le volant ou mener des tâches potentiellement dangereuses, après consommation d’une forte dose. Une alternative pour les personnes sensibles, serait de prendre de faibles doses pendant la matinée.


Deprecated: str_contains(): Passing null to parameter #1 ($haystack) of type string is deprecated in /home/guiselin/streetcbd.fr/wp-includes/comment-template.php on line 2656

Laisser un commentaire

Street CBD